Le soldat Patrice Nouma: Pour le refus de la transition par le gré à gré à Yaoundé

0 67

Refusons la transition par le gré à gré et préparons nous à la resistance. Des tensions perceptibles et irrégulières dans l’entourage de Paul Biya laissent apparaître des étincelles d’un torchon qui brûle, que nous avons nommé « LA GUERRE DE SUCCESSION ENTRE LES BULUS ET LES NANGAS QUI PENSENT QUE LE PAYS LEUR APPARTIENT APRÈS L’ AVOIR PILLÉ DEPUIS 37 ANS »

Aujourd’hui, ils se battent entre eux pour sortir la tête de l ‘eau et qui gardera le pouvoir apres Biya ?

Encerclés par les multiples crises qui minent notre pays, en particulier, la crise anglophone.

Ce gouvernement de maudits et des incompétents a trouvé une porte de sortie, en organisant un GRAND DIALOGUE NATIONAL, je dirai, UN GRAND DÉSORDRE NATIONAL, qui devait permettre à certains de profiter du cafouillage et s’enfuir hors du pays.

Tel est le cas de Ferdinand Ngoh Ngoh, un cleptomane qui a détourné avec ses amis, plus de trois mille milliards destinés à l ‘ organisation de la CAN, qui ne verra jamais le jour.

Certains lui prédisent un avenir présidentiel à la tête de la République du Cameroun, en replacement de Mr Biya, en passant par le gré à gré.

En faisant mine d’ignorer que nous avons une Constitution bien que bancale et régulièrement falsifiée par Biya pour s’éterniser au Pouvoir.

À titre de rappel, cet individu de Ngoh Ngoh, un personnage imbu de sa personne, un ingrat qui manque de reconnaissance, est à l initiative de plusieurs détournements des deniers publics à la tête du Cameroun.

Coresponsable du délabrement général des Institutions de notre pays mais veut être Président du Cameroun.

Lire aussi:   MR PRIME MINISTER, SIR, THIS IS ACELEBRATION OF GENOCIDE AND NOT DIALOGUE

NOUS DISONS NON NON ET NON.

Nous sommes fatigués des manipulations , des fausses nominations et des faux décrets comestiques qui recyclent les vieillards, même les morts et avantagent les fils et filles de .

Nous demandons une TRANSITION à la tête de la République du Cameroun.

Paul Biya doit dissoudre tout son gouvernement et emprisonner tous ses Ministres voleurs, Atanga Nji, Ferdinand Ngoh Ngoh, Oswald Boboké, Emmanuel Nganou Ndjoumessi ,Cava yegue Djibril, Amadou Ali et les autres…

Accepter notre proposition de TRANSITION pour la Refondation/Reconstruction de notre pays.

Avertissement : Si le Président Paul Biya ne le fait pas pour priviligier la TRANSITION par le gré à gré, nous allons nous battre en utilisant tous les moyens pour mettre fin à cette imposture qui a assez duré.

J’ invite les fils et filles de la République éclairés à plus de vigilance, et à la mobilisation active des que possible.

Ce qui se prépare actuellement à la tête de l’État n’est pas seulement un problème de bamilikés qui ne peuvent pas prendre le pouvoir comme ils veulent nous faire croire.

Ce n’est pas un problème de Betis, encore moins un problème de Nordistes, mais un problème de Transition, de Gestion et de Respect des Institutions, qui a d ‘ailleurs poussé nos compatriotes de la zone anglophone à se radicaliser avec les conséquences graves et irrémédiables que nous connaissons tous.

Mes chers compatriotes, il est temps d’agir, ne nous laissons plus manipuler. Cette comedie macabre qui coûte chaque jour des vies aux nôtres, notamment, des femmes, enfants, civils et militaires, a assez duré.

Lire aussi:   Agression et humiliation de Dr Fouda un coup monté de Vision 4?

N’attendons rien des autres, Biya a l ‘avantage d’être au pouvoir, profite des avantages du pouvoir et l’argent du peuple camerounais pour corrompre les dirigeants de certains pays corrompus que nous connaissons bien , et qui n’ ont aucun respect des vies humaines sacrifiées dans notre pays par le régime actuel.

Mes chers(es) compatriotes, Sortons des slogans, n’ayons pas honte d’aller vers ceux qui ont la science, mais qui n’ont pas la science infuse.

On ne combat pas un génie, on le complète. La libération du Cameroun n’est pas l’histoire d’une seule personne mais la volonté des fils et filles de la République convaincus de leur engagement et de leurs convictions.

L’éfficacité est dans la tête dit mon frère aîné. Mais l’éfficacité est efficace quand elle donne naissance à une ou plusieurs actions qui libèrent le peuple.

À quoi nous servira une efficacité qui n’est efficace que dans nos têtes.

Il est temps qu’on se libère en posant des actions efficaces et concrètes.

Face à cette situation, et un gouvernement qui n’inspire plus confiance, face aux partis d’opposition qui sont les sous traitants du RDPIPI, des ministres qui jouent au maintien, des journalistes devenus des indics , des hommes d’affaires à la solde du système, ne payant pas regulierement les impôts, et ne voulant pas se faire imposer un regressement fiscal, et un peuple abandonné à lui même, nous ne restons pas inactif sans rien faire, parce que l’urgence de l’action s’impose sur la terre NATALE

A cet effet, Je vous donne rendez-vous dans les prochains jours pour la conduite à tenir en ce qui concerne le CCT, dans une publication vidéo. Merci a vous

Lire aussi:   Le sénateur RDPC de la Vallée du Ntem, Samuel Obam Assam appelle au meutre de 30 anglophones

En attendant, le combat continue
Fais quoi fais quoi, nous vaincrons.

Source Facebook: Patrice Nouma .:
le fils de la République

commentaires
Loading...