Patrice Nouma:La banalisation du crime , de la vie et la mort au Cameroun.

0 159

PERSONNE N’ECOUTE PERSONNE , SEUL PRIME LE LANGAGE DE LA CORRUPTION DES CONVICTION , DES EMPRISONNEMENTS ARBITARIRES ET DE LA MORT . TROP C’EST TROP TROP DE MANIPULATIONS LE PEUPLE CAMEROUNAIS N’EST PAS DISPOSÉ À SERVIR DE TRANSFUSION SANGUINE AUX VIEILLARDS QUI REFUSENT DE MOURIR MAIS TUENT À PETIT FEU TOUTE UNE GÉNÉRATION ET HYPOTHÈQUENT L ‘AVENIR DES PROCHAINES GÉNÉRATIONS Dans l état actuel de la situation qui prévaut au Cameroun , seul le Nord-Ouest, Sud-Ouest, et quelques camerounais de la zone francophone éclairée , nous sortirons du coma dans lequel nous nous trouvons. Il n’ ya plus rien à faire. Après avoir retroussé les manches, bloqués dans un tunnel, donc nous n’ arrivons pas toujours à voir la sortie. La souffrance est tellement forte. La seule chose qui anime notre quotidien, ce sont les pleurs et les enterrements. À force d’enterrer les nôtres, nous avons déjà dépassé la zone qui couvre le pétrole sous terre . Nous avons traversé le Mazout, dépassé la tombe de Jésus Christ, celle de Mohammed.

BANALISATION DU CRIME, DE LA VIE ET LA MORT AU CAMEROUN/PART2

BANALISATION DU CRIME, DE LA VIE ET LA MORT AU CAMEROUN/PART3

Nous sommes en train de nous faire ensevelir/enterrer vivants par des vieillards sans scrupule. il n y aura plus rien avec ces gens, ces ennemis du peuple Camerounais . Préparons nous à une résistance féroce contre une bande de zozos, qui jouent avec nos vies et celles des prochaines générations. En attendant, le combat continue Fais quoi, fais quoi, nous vaincrons,

Source: Patrice Nouma: Fils de la République

Lire aussi:   Fame Ndongo alias "professor Cloud" est dangereux pour la démocratie

(OO1)551-666-1027

commentaires
Loading...