Lorsque le regime Biya présente de faux militants du MRC au défilé du 20 mai

0 226

Objet : Condamnation de la tentative de fabrication d’un lien incestueux et illégal entre régime illégitime Rdpc et de faux militants MRC

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) tient à informer la communauté nationale et internationale qu’une vidéo circule dans laquelle on voit des supposés membres du MRC arborant les armoiries de la Renaissance Nationale donner l’impression de participer, à la veille de la fête nationale du 20 mai 2019, à ce qui ressemble aux prémices d’un quelconque dialogue national, alors même que la direction du mouvement et les alliés de la coalition gagnante, qui n’ont pas été contactés, sont toujours emprisonnés.

Le MRC tient à préciser qu’il s’agit là de faux militants à la solde du régime illégitime Rdpc qui, après avoir été vaincu par les urnes le 07 octobre dernier, cherche désespérément, parce que s’y prenant mal, un chemin pour colmater les brèches de la désintégration du tissu social dont il s’est rendu responsable par le hold-up électoral que l’écrasante majorité des Camerounais rejette toujours.

En maintenant sa non-participation aux festivités du 20 mai 2019, le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun condamne catégoriquement cette manipulation de l’opinion et exige du régime déchu le respect des procédures et la cessation de tout montage associé à l’utilisation illégale des armoiries du MRC à des fins de distorsion de la réalité.

Fait à Montréal le 19 mai 2019

Maurice NGUEPÉ
Secrétaire de la fédération communale du MRC de la province du Québec (Canada)

PS. Cette photo est utilisée seulement à titre illustratif

Lire aussi:   Bye bye Oncle Rob: Emmerson Mnangagwa ce « Crocodile » impitoyable qui massacra l'ethnie Ndebele
commentaires
Loading...