Même les fous sont fatigués de Paul Biya

0 173

Aaaaaa même les morts sont contre le père, un cadavres en mourrant disais au moment que Paul Biya quittera au pouvoir, il se résistera.Dieu se sert de qui Il veut. N’a-t-il pas utilisé un âne pour parler à un prophète comme il utilise ce monsieur qu’on traite de fou, en tout cas c’est la prophetie.

Lire aussi:   Décret présidentiel 2018/719 du 30 novembre 2018: ENCORE UN MORT-NÉ !!!
commentaires
Loading...