Affaire MiMi Mefo: la diaspora camerounaise face délit de presse et d’opinion qui pèse sur certains journalistes

0 219

Vidéo-Affaire MiMi Mefo: ce que pense la diaspora camerounaise du délit de presse et d’opinion qui pèse sur certains journalistes
Redaction 4 jours il ya Justice Laissez un commentaire

L’affaire Mimi Mefo, du nom de la journaliste d ‘expression anglaise, présentatrice vedette de la chaine Equinoxe, a remis sur la table, la question de l’état de la pratique de la liberté de la presse écrite et audio-visuelle au Cameroun et même des libertés d’opinion des citoyens dans ce pays si cher à Roger Milla.

Il lui est reproché d’avoir « relayé, tout en en indiquant la source, un tweet disant que ce sont des balles de l’armée camerounaise qui ont tué le missionnaire américain Charles Trumann Wesco – qui a succombé fin octobre à ses blessures – lors d’affrontements entre soldats camerounais et milices sécessionnistes prés de Bamenda.
Elle sera inculpée le vendredi 9 novembre à 23h pour atteinte à la sureté de l’Etat.

Une inculpation qui suscitera une indignation générale des camerounais qui appelleront à sa libération.Depuis Paris, nous avons consacré une partie du débat hebdomadaire sur cette affaire ce samedi 10 Novembre, quelques heures seulement après sa libération.

Ci-après, les impressions de nos panélistes sur ce qui apparait désormais telle une volonté manifeste de museler la presse écrite et audio-visuelle camerounaise et partant, brider également nos libertés d’opinion.

Diaf-TV

Lire aussi:   Jacques FAME NDONGO alias Pr. Cloud s'exprime à propos des Ordinateurs PB Hev
commentaires
Loading...