Le Cameroun vit un moment particulier de son histoire, et bon réveil à celui qui est distrait

0 43

Le Cameroun vit un moment particulier de son histoire, et bon réveil à celui qui est distrait . Jamais on a assisté à un débat aussi houleux dans un conseil constitutionnel… On se croirait à Athènes, à l’aéropage. Jamais en Afrique, on a vu un peuple choisir le débat au détriment des armes, les mots détriment des balles.

C’est indubitablement le signe précurseur d’un bouleversement historique sans précédent ; rien ne sera plus comme avant. Le peuple, le seul vainqueur de cet électorat a atteint la maturité tant espérée; il a décidé d’être l’acteur principal de son histoire, de son son avenir.

Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, réveillez vous et voyez ce qui se passe. Le Seigneur a fait pour nous des merveilles, oui le Seigneur fait pour nous des merveilles et nous sommes dans la joie.

Tout le mérite revient à Dieu, au peuple et à ceux qui ont déclenché cela. Je n’ai pas voté pour le MRC, mais j’ai l’obligation morale de reconnaître que Monsieur Maurice Kamto est une bénédiction pour le Cameroun, tout comme le Président actuel qui a permis que ce débat soit public et accessible à tous les Camerounais.

Camerounais, notre destin nous appartient, il est à portée de nos mains… Notre conscience nous appelle à faire de ce pays un oasis où il fait bon vivre, notre conscience nous appelle à faire de notre diversité un atout touristique.

Alors ils viendront de l’orient, de l’occident et de toute l’Afrique et diront : »Regardez comme ils sont beaux dans leur diversité », comme c’est beau d’être différents et Unis. Qui sèment dans les larmes moissonnent dans la joie… Les pages de l’histoire sont en train de s’écrire pour notre génération et pour notre siècle.
Ne restons donc pas en marge…

Lire aussi:   LA BRIGADE ANTI-SARDINARDS FAIT SUSPENDRE L’AIDE DE L’ALLEMAGNE AU CAMEROUN

Continuons à défendre la justice, la vérité et la dignité humaine. Que le problème du Nord Ouest devienne le problème du Centre et du Sud. Que le malheur du Bangwa devienne la malheur de l’Ewondo…Car nous sommes faits pour vivre ensemble et nous aimer. Et celui qui veut aller contre la loi de la nature en aura pour son compte. Rien est impossible, même le plus tribaliste de tous peut changer de trajectoire.

Notre attitude ne devrait plus être d’humilier l’autre, mais d’obtenir son amitié et sa compréhension.

Ah ! Qu’ils sont beaux sur la montagne les pas de celui qui annonce la réconciliation, la paix et le vivre ensemble.

Forward from Akum Georges

commentaires
Loading...