Le Ko de Me Ndoki à Clement Atangana président du Conseil constitutionnel

0 1 069

Le Ko de Me Ndoki à Clement Atangana président du Conseil constitutionnel, ce dernier pour seul à arme a cru en plein audience insulté Me Ndoki un peu comme au quartier.. Me Michelle Ndoki met à nu les fraudes du régime RDPC. Le président du CC très embrassé et très confus par la pertinence des preuves sur les irrégularités des PV fournis par Me Ndocki. La communauté nationale et internationale observent la malhonnêteté du régime RDPC affichée à la face du monde.A vous de jugez un président du Conseil constitutionnel d’un pays.

LE MRC FAIT FORT À L’AUDIENCE DU CONTENTIEUX ÉLECTORAL EN CE MOMENT

Michèle Ndoki, avocat au barreau du Cameroun, major au concours de la meilleure plaidoirie en 2018, vice-presidente du directoire national des femmes du MRC et secrétaire de la fédération départementale MRC Douala 1er a la parole devant le conseil constitutionnel en ce moment. Elle présente les éléments obtenus par son parti grâce au document (PV de la Commission Nationale de recensement de vote) récemment signés par Alain FOGUE et dont le professeur NKOU MVONDO a voulu en faire une polémique mensongère. Ces éléments lui permettent de plaider maintenant pour démontrer le pillage électoral dans les zones dont l’Extrême-Nord.

Clement Atangana, président du Conseil constitutionnel du Cameroun

Suite à la présentation de ces documents, le président du conseil constitutionnel a traité Maître NDOKI par ricochet le MRC de menteur (euse).

Le professeur Alain FOGUE a pris la parole pour regretter les propros déplacés du Président du Conseil constitutionnel tout en réitérant que les documents par eux présentés ont été produits par la Commission Nationale de recensement de vote et signé par chaque représentant de parti avant de demander que le conseil produise les originaux pour savoir qui est réellement le menteur.
Maitre NDOKI démontre la fraude en ce moment avec chiffre à l’appui.

Lire aussi:   2018: A vraincre sans péril, on triomphe sans gloire

MAN NO RUN

Paul CHOUTA (PC) le TGV de l’info

commentaires
Loading...