Dieudonné Essomba: LES BETIS ONT BESOIN D’UN ETAT REGIONAL

0 279

Voici que me revient le triste destin de deux jeunes Betis qui ont passé les concours de formation de médecins, mais n’ont pas pu fréquenter faute d’argent.J’ai compris l’abomination de ce système quand j’ai compris comment les choses se passent : au Cameroun, on a un concours national, unique et organisé par l’Etat du Cameroun.

Mais les résultats donneront deux sortes d’admis :

-un premier groupe, qui vont dans des Universités Publiques, où la scolarité est de 50.000 FCFA

-un autre groupe, qu’on affecte dans les Universités Privées, où la scolarité est de 1.500.000 FCFA, à la charge exclusive de leurs parents.

Et on ne sait pas très exactement sur quelle base, ni sur fondement une telle discrimination peut être faite au vu et au sus de tout le monde !

Cela signifie très simplement que les Betis ne seront plus des médecins ? L’Etat du Cameroun avait le CUSS qui formait les médecins depuis les années de l’indépendance, mais le nombre de places n’a guère évolué, en tout cas, largement en deçà des besoins réels des Camerounais. Les maigres places qui restent sont accaparés par les gens qui ont l’argent et le pouvoir.

Conséquence, les Betis vont se retrouver sans médecins ! Une scolarité de 1,5 Million, quelle proportion de ménages Beti peut s’en acquitter ? Déjà, il n’y a même pas 5% de ménages pouvant disposer d’un revenu global de ce montant ! Et il n’y a pas 1 seul ménage sur 10.000 capable de distraire une telle somme pour affecter à la formation d’un enfant !

Et il en est ainsi de toutes les formations !

Lire aussi:   Mysticisme, bisexualité, idylle avec Olomidé, Zomo-Bem déshabille Lady ponce

Qu’est-ce que c’est que cette histoire ?

La Communauté Betie va fonctionner sans médecin ? Elle va se laisser détruire parce qu’un système entretenu par une vermine l’étouffe ? Ce n’est pas possible ! C’est même inimaginable !

Les Betis ont besoin d’un Etat qui va soit créer lui-même une Ecole de Médecine gratuite pour les jeunes Betis, car si les individus sont capables d’en créer, une population de 5 Millions peut aussi en créer, même en levant des impôts spéciaux sur son territoire !

Et il en est de même pour toutes les autres disciplines. L’Etat du Cameroun a créé des institutions à Yaoundé, mais ces institutions sont pour tout le monde et les Betis ne peuvent pas prétendre y avoir des droits particuliers. D’ailleurs, on les y pourchasse souvent !

Il leur faut donc la possibilité d’avoir leur Ecole Normale, leur Ecole de médecine, leur Ecole de Technologie et leur administration propre!

Ceux des jeunes Betis qui peuvent s’insérer dans les institutions fédérales le font, et tant mieux pour eux. Mais les autres qui sont infiniment plus nombreux doivent trouver un point de chute dans leur Etat.

Leur Etat sera là pour ça. Voilà comment les choses doivent marcher !

Il faut le dire très clairement, les Betis n’en peuvent plus de ce système et il n’est absolument plus question qu’on répète cette histoire comment un petit groupe d’individus viendra émasculer toute la Nation en étouffant les Communautés parce qu’il construit ses « unité nationale ». Cela é été valable pour Ahidjo, cela l’est encore plus pour Biya, et cela le sera davantage à l’avenier.

Lire aussi:   Me Momo Jean de dieu et Le PHACOCHERE QUI SE CROYAIT PLUS MALIN QUE LES AUTRES

Comment une élite bornée, cupide et jouissive peut vouloir détruire une Communauté ? On les voit cotiser des centaines de millions pour le pouvoir, mais on ne les avait vus créer un fonds pour aider les étudiants qui en ont réellement besoin !

Quel égocentrisme criminel !

Tout Beti qui soutient l’Etat unitaire est clairement un criminel et doit être indexé et dénoncé comme tel!

Ce que je dis pour les Betis est valable pour les autres Communautés.

Il faut libérer les peuples de ce système ! On n’en peut plus !

Dieudonné ESSOMBA

commentaires
Loading...