Travaux de réfection en cours de l’ambassade du Cameroun à Washington en cours: Une victoire du CCT

0 188

CAMEROUN / DIPLOMATIE / Travaux de réfection en cours de l’ambassade du Cameroun à Washington: Mais que de plumes et de sang versés

Le CCT a constate avec satisfaction cette semaine le lancement des travaux de l’ambassade du Cameroun à Washington. Il s’agit là pour les vrais compatriotes d’un geste de fierté pour chaque camerounais conscient de ce que son pays est et de ce qu’il vaut.

À l’origine des dénonciations de ce qui est considéré comme l’un des plus grands scandales de détournement de notre pays concernant cette ambassade se trouvaient Trois honnêtes et braves compatriotes qui avaient décidé de dénoncer et de démanteler le vaste circuit noir de gouffre à millions de dollars que consistait le prétexte de construction de l’ambassade du Cameroun à Washington. D’abord Carlson Ndongo Efemba ensuite un certain Aboubakar qui ont payé un lourd tribut pour avoir fait des notes au Président de la République pour dénoncer ce vaste circuit de détournement. Ils ont été licenciés sans autre forme de procès de la fonction publique pour avoir osé voulu protéger les caisses publiques des prévaricateurs dont la chaine dont les racines étaient à Yaoundé trouvaient leur point de chute à travers des tentacules au sein même de l’ambassade du Cameroun à Washington. Ces deux ont tout perdu.des indemnisations aux salaires jusqu’aux droits pensions.Aboubakar particulièrement fut frappé d’une terrible pneumonie du coeur et en porte encore à ce jour les séquelles.

Par la suite,notre organisation après être rentré en possession de quelques documents confidentiels qui attestaient de gros détournements de fonds relativement aux travaux de réfection de cette ambassade à travers ma modeste personne,mais également d’autres membres à l’instar de Ndzana Semé,
Chantal Téta et bien d’autres membres activistes.Malgré les intimidations, les menaces de mort,les procès devant les tribunaux américains et autres, nous n’avons eu de cesse de dénoncer cette spoliation à ciel ouvert du peuple camerounais à travers cette ambassade.

Aujourd’hui où Paul Biya a enfin décidé de restaurer cet édifice, que certains personnels de cette ambassade s’apprêtaient à vendre, et d’avoir licencié certains d’entre eux, comme l’ancien ambassadeur Foé Atangana et le percepteur Ngoubene François, nous exigeons qu’il mette la main également sur les véritables organisateurs de ce vol à ciel ouvert à l’instar de Martin Belinga Eboutou et bien d’autres connus toujours en fonction à Yaoundé.

Lire aussi:   Cameroun : Evénements du 1er octobre : Au moins 100 morts selon le REDHAC

Les travaux de la nouvelle ambassade sont donc une victoire pour les vrais compatriotes qui se battent pour éviter que notre patrimoine acquis au prix de notre sang ne soit bradé à l’étranger. Notons que le cas de l’ambassade du Cameroun à Washington est un cas parmi des dizaines de cas.On pourrait citer le cas de l’ancien ambassadeur du Cameroun en France,Lejeune Mbella Mbella qui après son banditisme dans les caisse de l’etat en France est plutôt devenu ministre.Quel exemple attendre dans ce cas!?

Dans tous les cas,réjouissons nous que les travaux de l’ambassade soient devenus effectifs et ayons désormais un œil ouvert…Encore bravo à tous les patriotes!!!
En attendant , le combat continue
Et fait quoi , fait quoi , nous vaincrons
Le diable a la montre , MAIS DIEU A LE TEMPS

Patrice Nouma
Fils de la Republique

commentaires
Loading...