ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE: QUAND LE SEPTENTRION SE RÉVEILLERA!

0 274

Mon petit doigt me dit que quelque chose va se produire au Nord-Cameroun et cela aura de graves répercussions sur la prochaine élection présidentielle. Maurice Kamto, originaire de l’Ouest, a été investi par son parti, le MRC, comme candidat à l’élection présidentielle prochaine. C’est un patriote qui a le Cameroun à cœur, mais chacun de nous sait qu’il fait déjà, en public comme en privé, le bonheur de nos frères et sœurs de l’Ouest. Qui n’aimerait pas voir son «frère» à la tête de l’Etat ? Joshua Osih va candidater pour le compte du SDF. Il connaît parfaitement le Cameroun et ses problèmes, mais chacun de nous sait qu’il porte d’abord l’étendard anglophone. Tout comme Akere Muna et son Mouvement NOW qui agrémente déjà la campagne d’un parfum à l’américaine…

Et mes frères et sœurs «Wadjos» dans tout ça ? Je reviens du Nord-Cameroun où j’y ai passé trois mois dans le cadre d’une consultation pour une ONG, et les pauvres populations du Nord-Cameroun savent qu’un accord a été passé entre Paul Biya et les partis traditionnels pour les maintenir dans la misère. Il ne faut pas être divin pour le prédire : L’Undp va soutenir Paul Biya, après quelques contorsions publiques bien sûr ; l’ANDP va lui lécher les bottes avant l’heure ; le MDR va mourir pour lui et le FNSC va annoncer sa candidature avant le RDPC. Garga Haman Adji, l’homme qu’il a soigné, et pas seulement puisqu’il a aussi soigné son enfant, va se présenter contre lui. C’est sa caution nordiste.
Souvenez-vous des déclarations de cet ancien ministre qui a tout de même la gratitude du ventre. C’est lui qui, un jour, a eu le toupet de ronronner que quand il n’est pas candidat à une élection présidentielle, Paul Biya n’est pas content ! C’est un candidat ça ? Une marionnette oui.

Lire aussi:   MAÎTRE ALICE KOM RACONTE L’ARRESTATION DE MIMI MEFO de EquinoxeTv

Comme vous prenez les nordistes pour des totos, ils se préparent à vous sortir un candidat de leur manche. C’est un homme connu, moderne, qui a des idées, et dont la présence au-devant de la scène va empêcher les Oshi, Muna, Kamto et les Cabral d’aller faire là-bas le clown avec leur «Gandoura électorale», une tenue vestimentaire à la mode chez les prétendants à l’élection présidentielle.

Ce que j’ai vu là-bas, je ne vous le fais pas dire. Un nordiste, jeune, genre entre 35 et 50 ans, connu, peut faire très mal à tous ces candidats déclarés qui ne rêvent d’ailleurs que de la seconde place derrière le vainqueur certain de l’élection, Paul Biya. Et sans programme s’il vous plaît ! Il n’a même pas besoin de battre campagne, le reflexe communautariste et le sentiment de voir enfin l’un d’eux aspirer sérieusement à la magistrature suprême va se refléter dans les urnes.

Selon vous, pourquoi un nordiste voterait pour Oshi, Kamto, Muna ou Cabral s’il a un bon candidat nordiste sous la main ? Parce qu’ils auront trimbalé partout la « Gandoura électorale » ? Parce que leur programme politique est en or massif ? Pour dire que vous dites après que le nordiste n’est pas tribaliste tout en faisant votre bonheur ? Les gens s’en moquent aujourd’hui. Si l’on raisonnait comme ça, l’ANC en Afrique du Sud, qui concentre le vote noir pour se maintenir au pouvoir serait taxée de quoi ?

Dites que Eric Dikoumé est ceci ou cela. Moi je regarde toujours mon pays avec lucidité, comme il est, pas comme je voudrais qu’il soit.

Lire aussi:   Lorsque le regime Biya présente de faux militants du MRC au défilé du 20 mai

 

Eric Dikoumé

commentaires
Loading...