Laurent Esso veut voir Maurice Kamto à Kondengui: voici la preuve que le marché n’a pas coûté de 14 milliards

0 1 622

Il ne faut jamais continuer à aller jouer avec le diable quand tu lui as tourné le dos. La politique n’est pas une blague et jeu pour les naïfs et gentils. Quand on est opposant sérieux surtout en dictature : on a la poigne et on n’y va pas de main morte.

Un dictateur ça n’a pas d’état d’âme. Et ça, nos opposants crédibles ne l’ont pas compris. On combat un dictateur; on ne s’oppose pas à lui.
Le grand professeur aurait été piégé par les stratèges en mal du régime, avec le monstre Laurent Esso à la manœuvre dans l’ombre sur l’affaire: des commissions concernant la rédaction de l’avant-projet du code pénal, commandé par le pouvoir auprès du consortium dont Maurice Kamto serait l’actionnaire majoritaire. Marché conclu et prestations fournies de part et d’autres puisque la loi s’étant appuyée sur l’expertise du cabinet Kamto; a été d’ores et déjà adoptée.

Le consortium avec le professeur Kamto comme actionnaire majoritaire aurait encaissé des milliards de FCFA sur un appel d’offre de 90 millions de FCFA à peine ; pour rédiger pour le compte du tyran cet avant-projet de loi liberticide et tant décrié: très étonnant pour un grand professeur, homme de droit démocrate et prétendant sérieux et crédible à la magistrature suprême. Nous interrogions-nous à l’époque.

Là où le bas blesse c’est que le professeur, homme politique et brillant avocat n’aurait pas perçu le piège et le stratagème. Le ministre délégué de la justice qu’il était au moment des faits, ne pouvait se permettre de soumissionner un appel d’offre lancé par le ministère dont il avait la charge via une société écran .au risque, de se faire accuser de conflit d’intérêts et prise illégale d’intérêt. En français facile ça s’appelle délit d’initié.

Lire aussi:   UK House of Lords Debate the future of Southern Cameroons November 14, 2018

 

Eh bien, ça y est: le grand professeur serait tombé mains et pieds liés dans ce piège à con. Conséquence: il devra s’expliquer bientôt devant le TCS.
Laurent Esso et Paul Biya ont fait un pacte:  » s’entraider pour se partager le pouvoir après en se débarrassant de tout ce qui peux les gêner  » d’où cette opération » Manu Luppi » qui n’est en fait qu’une purge politique pour ouvrir un boulevard à Laurent Esso.

Comme d’habitude, les camerounais y compris Maurice Kamto, Akere Muna, Joshua Osih Fanz, ….des opposants naïfs ne voient rien venir : ils jubilent et s’extasient au moment où: Laurent Esso un autre monstre et clone de Biya ; s’ouvre un boulevard pour succéder au dictateur. Par captage exactement comme çà c’est passé entre Ahidjo et Paul Biya.

Mes cher(e)s compatriotes: voilà donc le nouveau pion de la France au Cameroun Laurent Esso; trouvé pour succéder à l’autre pion Paul Biya .ne dites pas que je ne vous avais pas averti et informé. On essaye de vous distraire avec l’opération épervier en faisant tomber certes des grosses proies comme Mebe Ngo’o. Ce qui n’est pas mauvais en soi. Mais restez vigilants; car le diable est dans le détail.

Laurent Esso est le nouvel homme de la France. Pour succéder à Paul Biya et continuer l’esclavage. C’est un tueur silencieux tout aussi dangereux que Mebe Ngo’o, Atangana Kouna et autres. Ne vous fiez pas à ses apparences : il est installé dans la ville de tours en France et nous apprêtons un article sur lui.

Lire aussi:   Mensonge d'Etat autour du Kidnapping de Me Michèlle Ndoki

Nous ne faisons que relayer l’information. Comme nous le faisons pour tout le monde.

https://www.camerounweb.com/

commentaires
Loading...