Quant à la guerre, les Sécessionnistes ne l’ont pas encore engagée. Ils sont encore dans des opérations de guérilla. Ils passeront à la vitesse supérieur bientôt

0 393

Dont le but est de mettre l’Etat à genoux avant de l’attaquer par une véritable guerre. L’Etat étant trop fort dès le départ, ils ne peuvent pas l’attaquer. Leur stratégie, c’est d’abord de l’épuiser, de l’acculer à quelques poches sécurisées dans les villes tout en laissant le reste de la Région à leur domination. C’est là qu’ils commencent la guerre.
C’est une stratégie adoptée par toutes les Sécessions qui ont réussi. Une stratégie en 3 étapes :
1. rendre le fonctionnement de l’Etat impossible, en l’épuisant et en terrorisant ses agents, et montrez par là-même que l’Etat n’a plus les moyens de s’imposer ;
2. Acculer l’Etat à quelques poches sécurisées, et le transformer en une force d’occupation
3. Attaquer ces poches, et obliger la négociation d’autonomie sous l’égide de la Communauté Internationale.
Et les Anglophones avancent même à une vitesse effarante par rapport aux autres mouvements.
Par le Pr. Dieudonné Essomba, 16/03/2018
—————————————–

CAMEROON: THE ANGLOPHONE SECESSIONISTS’ WINING STRATEGY

As for the war, the Secessionists have not yet engaged. They are still in guerrilla operations, whose goal is to BRING the state on its knees before attacking it with real war. The State being too strong in the beginning, they cannot attack it. Their strategy is first to exhaust it, to force it into a few secure pockets in the cities while leaving the rest of the region in their domination. This is where they would start the war.
This is a strategy adopted by all secessions that have succeeded. A strategy in 3 steps:
1. Make the functioning of the State impossible, by exhausting and terrorizing its agents, and show that the State can no longer afford to impose itself;
2. Push the state into a few secure pockets, and turn it into an occupation force
3. Attack these pockets, and force negotiation on autonomy under the aegis of the International Community.
And Anglophones are even advancing at an alarming speed compared to other movements.
By Pr. Dieudonné Essomba, 03/16/2018

Lire aussi:   Les vrais alliés des sécessionnistes sont à Yaoundé. A qui profite la guerre ?
commentaires
Loading...