CASTOR OSENDE AFANA : 15 Mars 1966 – 15 mars 2018 : 52 ans déjà !

0 195

Castor Osendé Afana était le premier Docteur en économie de l’Afrique Sub-saharienne et militant nationaliste camerounais cadre de l’UPC, né en 1930 à Ngoksa dans la région du Centre Département de la Lékié et assassiné le 15 mars 1966 dans le maquis de la Boumba Ngoko au sud-est du pays, près de la frontière congolaise.

L’image contient peut-être : 1 personne, lunettes

Etudes secondaires au Lycée Leclerc de Yaoundé Bacccalauréaut 1951.

Etudes universitaires à la Faculté de Droit et Sciences Econonomiques de Toulouse : Docteur ès sciences économiques (thèse publiée en Mars 1966 par les Editions Maspéro,Paris, sous le titre « L`Economie de l`Ouest africain. Perspectives de développement »

L’image contient peut-être : 10 personnes
L’image contient peut-être : texte

Parcours politique

Fondateur du Comité de base de l`UPC à Toulouse.

Élu en Décembre 1956 Premier Vice-Président de la FEANF (Fédération des Etudiants d`Afrique Noire en France).

Le 11 Juillet 1957, Ruben Um Nyobè, par lettre N°0223/AE/BCD sous-maquis le charge d`assurer en France la publication de son écrit sous-maquis « Comment dénouer la crise kamerunaise ».

En Février 1957, Osendé Afana se rend à New York comme délégué de la FEANF pour y défendre la cause de l`indépendance du Cameroun devant la Commission de tutelle de l`ONU.
Décembre 1957: Osendé Afana est élu Trésorier général de la FEANF.

Février 1958: Osendé Afana rejoint clandestinement au Caire Félix Roland Moumié Président de l`UPC et les autres dirigeants exilés de l`UPC en Egypte. Il est nommé Représentant Permanent de l`UPC au Secrétariat de l`OSPAA (Organisation de Solidarité des Peuples Afro-Asiatiques).

Le 30 Juin 1960, Osendé Afana est désigné par Moumié pour représenter l`UPC aux fêtes de l`indépendance du Congo-Léopoldville et préparer une mission ultérieure de Moumié lui -même qui se préparait à transférer la base extérieure principale de l`UPC à Léopoldville en accord avec Patrice Lumumba. Moumié arriva en effet en fin Aôut I960 à Léopoldville et le 05 Septembre 1960 Lumumba autorisa l`ouverture d`une réprésentation de l`UPC à Léopodville.Le 14 Septembre 1960, le Président de l`UPC quitta clandestinement le Congo après un mandat d`arrêt lancé contre lui par le Colonel Mobutu qui venait de réussir son coup d`Etat pro-impérialiste.

Après l`assassinat du Président Moumié à Génève en Novembre 1960, Osendé s`intalla à Conakry (Guinée) et à Accra (Ghana) puis en Mai 1965 à Brazzaville après la « révolution des trois glorieuses » au Congo-Brazzaville. C’est de là qu’il prépara son entrée au maquis dans le Sud -Est Cameroun où il fut assassiné le 15 Mars I966 par les forces armées néocoloniales.

Pris sur le mur de Carine Meleba

 

commentaires
Loading...