L’ex-commissaire de police Junior Zogo récidive:  » En cas de vacance du pouvoir, Niat n’aura pas les coudées franches pour mener à bien la transition. Atangana Clément le frère du village, jouera les censeurs et arbitres. »

0 257
COUP D’ÉTAT CONSTITUTIONNEL AU CAMEROUN : LES FRÈRES DE PAUL BIYA VERROUILLENT LA TRANSITION ET S’ASSURENT LE CONTRÔLE DU PROCESSUS ÉLECTORAL.
CONFIRMANT DE CE FAIT, QUE LE DICTATEUR EST TRÈS MALADE ET INAPTE À DIRIGER LE PAYS .NOUS N’EN VOULONS POUR PREUVE QUE L’ACCÉLÉRATION DU PROCESSUS ÉLECTORAL ET DE VERROUILLAGE DE LA TRANSITION VIA LA NOMINATION DU CROULANT FRÈRE DU VILLAGE ATANGANA CLÉMENT AU CONSEIL CONSTITUTIONNEL .
CE QUI MET NIAT PRÉSIDENT DU SÉNAT PRESSENTI POUR ASSURER LA VACANCE DU POUVOIR EN CAS DE DISPARITION DU TYRAN. SOUS ÉTROITE SURVEILLANCE DU CLAN BETI-BULU PUISQUE, C’EST LE PRÉSIDENT DE CE FAMEUX CONSEIL CONSTITUTIONNEL QUI CONSTATE LA VACANCE DU POUVOIR ET PROCLAME LES RÉSULTATS DES ÉLECTIONS.
Le Code l’a dit et le confirme: Paul Biya est presque mourant. Ses frères du village qui redoutent de perdre le pouvoir définitivement et de répondre de leurs actes bientôt viennent confirmer nos doutes et soupçons en , orchestrant ce coup d’État constitutionnel .En effet, la nomination du frère du village Clément Atangana magistrat retraité croulant et grabataire lui-même , à la tête du Conseil constitutionnel met sous étroite surveillance Niat président du Sénat dans l’hypothèse d’une vacance du pouvoir.Le président du Conseil constitutionnel étant le seul à constater la vacance du pouvoir et à proclamer les résultats des élections surtout présidentielle.
Le Code qui n’est jamais écouté avait déjà mis en garde le peuple camerounais .
En effet, des oligarques beti qui savent Paul Biya mourant et impotent, étaient entrain de réfléchir à faire passer des textes importants leur permettant de garder la haute main sur la transition avant d’annoncer la disparition de Paul Biya. Çà y est c’est fait.Ne soyez pas surpris que dans les prochains jours, que ces oligarques annoncent au peuple camerounais la mort de Paul Biya. Ils ont mis sous tutelle et contrôle le bamileke Niat, qu’ils considèrent comme non beti-compatible.
Désormais en cas de vacance du pouvoir, Niat n’aura pas les coudées franches pour mener à bien la transition. Atangana CLÉMENT le frère du village, jouera les censeurs et arbitres.
Je suis surpris que des journaleux de Camer,be et Cameroon infonet des gombistes à la solde du tyran, annoncent le retour du fantôme de Paul Biya dans son palais sortant de Mvomeka mais sans nous fournir la moindre image du dictateur.Avec un tel larbinisme, le sort et l’avenir du Cameroun sont à plaindre.
Le Code attend toujours des preuves de vie du dictateur : qui tantôt est en Suisse, tantôt à Mvomeka, tantôt au Sénégal avec Macron et Macky Sall. Cette dernière manoeuvre des oligarques bulu traduit la panique , la peur et la frilosité qui animent ces paresseux qui profitent et abusent du pouvoir tenu depuis 36 ans par leur frère le dictateur Paul Biya.
On peut utiliser le tampon et imiter la signature d’un mort .Le Code attend toujours des preuves de vie du despote . Toutes celles et ceux, qui rêvent naïvement et par stratégie de chasser Paul Biya par les urnes doivent bien réfléchir à ce passage en force et verrouillage du système électoral par le tyran et ses courtisans .Paul biya et ses amis et frères n’abandonneront jamais le pouvoir par des parodies et simulacres d’élections. Ils comptent sur la force du décret et l’armée pour se maintenir au pouvoir.
Aucune élection ne le fera bouger. La preuve le verrouillage de l’organe de la transition en cas de vacance , du contentieux électoral et de proclamation des résultats le Conseil constitutionnel qu’il vient de confier à son frère du village Clément Atangana.
Junior Zogo,
L »inoxydable.
Envoyez vos escadrons de la mort pour me kidnapper ou tuer comme vous l’aviez fait avec le capitaine Guerandi. Je suis préparé et bien armé je les attends.Je vendrais très cher ma peau
Vous ne savez pas ce qu’on appelle un manguissa ! Junior Zogo
commentaires
Loading...