Le regime Biya transforme la zone anglophone en cancer qui n’était qu’une inoffensive tumeur

0 126

N’ en déplaise au brouhaha et au cris d’orfraie de la meute de faux patriotes folkloriques qui s’agitent comme des âmes en peine, le problème anglophone sera pour vous une source permanente de fausses espérances suivies d’amères déceptions. Et l’épisode de l’interpellation des Sécessionnistes au Nigéria que certains ont chanté comme une victoire apparaîtra finalement comme une autre terrible défaite, car ils en ressortiront pour venir vous narguer davantage.

Et ce sera encore un échec qui va suivre d’autres échecs, plus humiliants encore.
On vous a dit et on vous a redit que le combat contre les Anglophones est un faux combat. Et au lieu de vous amender et d’accepter de négocier une fédération en bonne et due forme, vous poursuivez votre rêve insensé de leur imposer une « pax francophonia » dans vos « Etat unitaire » et vos « Cameroun un et indivisible ».
Au motif que vous seriez « patriotes » !

Qui vous dit qu’on peut être patriote quand on n’a pas de cervelle ? Un patriote, ce n’est pas un individu borné, limité dans ses capacités d’analyse et embarqué par ignorance, frénésie idéologique ou intérêt dans la défense d’une manière de voir e Cameroun ! C’est plutôt quelqu’un qui a les pieds sur terre, qui a les moyens intellectuels et psychiques pour d’appréhender de manière lucide les contours d’une problématique nationale et proposer des solutions dans « l’intérêt bien compris » de son pays.

Notez bien le terme : « intérêt bien compris », car tout l‘enjeu est là ! c’est la notion d’« intérêt bien compris » qui fait la grande démarcation entre les vrais patriotes que nous sommes et qui avons mis en garde contre l‘escalade et la meute des faux patriotes qui opposent leur hystérie au bon sens, et qui sont directement responsables de l’escalade en zone anglophone, transformant en cancer ce qui n’était qu’une inoffensive tumeur.

 

Dieudonné Essomba.

commentaires
Loading...