Patrice Nganang après son expulsion : C’est l’erreur la plus grave du régime. Je suis camerounais et je jure devant vous que le combat va continuer

0 328

L’écrivain donne son sentiment après sa libération et réagit à son expulsion.

Comment avez-vous accueilli votre libération ?

C’est toujours bien d’être libre. Je suis heureux de pouvoir retrouver ma famille. Je souhaite remercier tous ceux qui se sont déployés pour cette cause. J’adresse mes remerciements à mon avocat, un grand merci au comité de libération et à tous ceux qui croient en moi.

Sauf que vous serez expulsé du Cameroun…

Il se trouve que je serai expulsé vers les Etats-Unis. J’ai pensé à un moment qu’ils me donneront 15 ans d’emprisonnement mais je suis particulièrement choqué par l’idée d’expulsion. Le procureur a ordonné la main levée de mandat de détention provisoire décerné le 13 décembre 2017 mais j’apprends que je ne vais pas rester.

Mais de quoi ont-ils peur ? Mon nombril est dans ce pays et j’y ai passé une grande partie de mon enfance voire de mes études. C’est l’erreur la plus grave. Le combat va continuer !

Comment avez-vous trouvé la prison de Kondengui ?

Vous convenez avec moi qu’il faut que je sorte d’abord… Cette description, on la fera plus tard. Je suis notifié pour sortir dans quelques heures ; je suis encore en prison. On verra bien.

Que répondez-vous à vos détracteurs ?

Je ne sais pas ce qu’ils racontent ! Je sais que toutes les charges ont été abandonnées. J’ai été restauré dans mon honneur même s’ils ne s’avouent pas vaincus.

Je jure devant vous que le combat va continuer

 

https://www.cameroonweb.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire aussi:   « Paul Biya a yop ...Paul Biya a yop ...a yop »»»
commentaires
Loading...