Au délà du discours: Que proposent les intellos du Cameroun face aux villes poubelles?

0 295

CAMEROUN / QUEL DEVRAIT ETRE LE ROLE D’UN INTELLECTUEL DANS UN PAYS COMME LE CAMEROUN OU TOUT EST A REFAIRE A ZERO ?

LE CONSEIL CAMEROUN DE TRANSITION SE PROPOSE D’OFFRIR 2 OOO OOO FCFA À TOUT INTELLECTUEL DES PLATEAUX DE DÉBATS DU WEEKEND AU CAMEROUN QUI ÉCRIRA UN OUVRAGE QUI DÉCRIT L’ÉTAT D’INSALUBRITÉ AVANCÉ DE NOTRE PAYS ET SON COROLLAIRE!!!

Lassés d’écouter une nouvelle race d’individus tous les weekends qui nous enfument les méninges avec des discours mensongers qui arrangent plutôt le pouvoir en place, le CCT a décidé de lancer un véritable défi à nos intellectuels des plateaux de débats du weekend.Ce sont pour la plupart des Professeurs en professorat,des agrégés en agrégation ou des docteurs en doctorat qui n’ont jamais pu créer une aiguille mais qui tous les weekends en compagnie de leurs amis journaleux nous servent des plateaux de débats bidons avec des sujets d’actualités triés sur le volet qui puent l’odeur des CFA du cabinet civil de la présidence.

Ces francs tireurs qui rivalisent souvent d’adresse avec Edie Malou dans la course à qui alignera le plus de mots savants le plus souvent à contre-sens ont fini par rendre les camerounais davantage bêtes. Ces derniers n’ont pas compris pourquoi des sujets d’enjeu capital sont souvent tranquillement évités pour nous ramener les mêmes sujets risibles et ridicules.La vérité est pourtant là. Nos intellectuels que dis je  »intellect à tueurs » roulent pour leurs poches en utilisant la misère du peuple comme leur principal fond de commerce.

On l’a encore vu il y’a quelques jours avec l’arrestation de Patrice Nganang .Lui qui a décidé de passer de la théorie à l’action en construisant des écoles et des ponts pour son pays tout en évitant ces milieux ou on ment comme on respire .Ainsi,au moment de sa mise aux arrêts, ces comédiens appelés intellectuels ont tôt fait d’accourir pour tirer sur une ambulance en réalité pour rassurer le régime de leur indéfectible soutien.

Lire aussi:   RÉVÉLATIONS SUR L’AFFAIRE AKERE-MUNA: AMA TUTU EST-ELLE UNE ESCRO?

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein airToute cette tragi-comédie nous a amené au CCT à nous poser la question se savoir quel devrait être le rôle d’un intellectuel dans un pays comme le Cameroun ou tout est à refaire à zéro ? ! N’est ce pas l’intellectuel est celui là qui devrait mettre son savoir au service du développement de sa patrie à travers non seulement des propositions mais également des actions ? ! Si pourtant tel est le cas,comment comprendre qu’une ville comme Yaoundé, capitale politique du Cameroun où résident toutes nos institutions soit la capitale la plus sale d’Afrique aujourd’hui avec des poubelles à pertes de vue à tous les 10 mètres ? ! Sommes nous maudits ? ! Ces poubelles qui s’imposent à nous et jouxtant tous les secteurs de nos activités semblent pourtant laisser nos intellectuels indifférents plus occupés à parler de Nganang qui est souvent parti des États Unis pour venir leurs donner des dons alors qu’eux mêmes se complaisent à vivre dans la poubelle.

L’image contient peut-être : foule, plante et plein airAprès donc ce constat pathétique et alarmant,nous au CCT avons décidé de contraindre nos intellectuels à travailler pour les camerounais même si cela a un coût et de ce fait, nous avons décidé de mettre un montant de 2.000.000.FCFA à disposition de tout intellectuel de nos plateaux de weekends qui commettra un ouvrage qui décrira la situation actuelle de la ville de Yaoundé dans son aspect insalubre en y revenant sur les causes ,les manifestations et les conséquences d’une telle situation sur tous les plans. Au delà du fait que nous comptons assurer le lobbying d’un tel ouvrage à l’international notamment auprès des organismes spécialisés internationaux,mais nous le reiterons également que nous comptons remettre une somme 2.OOO.OOO. FCFA à l’un de nos débatteurs qui nous proposera un ouvrage dans le sens sus décrit.

Lire aussi:   Cameroun: Plusieurs morts dans un accident de la circulation entre Yaoundé et Douala

En attendant , le combat continue
Et fait quoi, Fait quoi , Nous vaincrons
Le diable a la montre, Mais Dieu a le Temps
Patrice Nouma
Fils de la Republique

commentaires
Loading...