Albert Zongang répond à Achille Mbembe et Owona Nguini

0 304

C’est beaucoup d’honneur fait à ces deux « parvenus > en parlant d’eux . Ils se prennent pour ce qu’ils ne seront jamais, donneurs de leçons. Le premier réfugié en Afrique du Sud déclare que les opposants au Cameroun sont nuls, mais ne rentre pas faire la vraie opposition. Le second a usé de tous les bas moyens pour avoir le
grade,y compris une courbette honteuse au couple présidentiel. C’est le côté tribal de leur sentiment qui a parlé dans leurs propos. Laissez les soutenir sournoisement le régime de Paul BIYA avec espoir d’un strapontin.

Lire aussi:   Un génocide carcérale des Béti en marche : Il y a plus de ministres Beti en prison que toute autre tribu
commentaires
Loading...