Patrice Nganang serait gardé à vue à la Police judiciaire de Yaoundé

0 161

D’après un quotidien local, il y aurait été transféré après son interpellation à l’aéroport international de Douala le mercredi 06 décembre.

Selon le quotidien Le Jour, l’écrivain camerounais Patrice Nganang a été placé en garde à vue à la Police judiciaire de Yaoundé le mercredi 06 décembre 2017 et s’y trouvait encore jusqu’à hier soir. Il y aurait été conduit après son interpellation à l’aéroport international de Douala. Il s’apprêtait à quitter le Cameroun pour se rendre au Zimbabwe où réside sa famille.

Les autorités camerounaises n’ont pas communiqué sur cette affaire, qui agite la toile depuis quelques jours. L’on ne sait donc pas encore ce qui est reproché à Patrice Nganang, qui a été transféré de Douala à Yaoundé dans la nuit de mercredi à jeudi.
L’écrivain camerounais essayait de quitter le Cameroun après y avoir séjourné plusieurs semaines. Il avait entrepris une visite dans plusieurs villes des régions anglophones du pays (Nord-Ouest et Sud-Ouest), actuellement secouées par une crise socio-politique. Le 01er décembre 2017, il a signé un article paru dans le magazine Jeune Afrique intitulé « Cameroun : carnet de route de l’écrivain Patrice Nganang en zone (dite) anglophone ». Un texte qu’il a conclu en ces termes: « Il faudra sans doute un autre régime politique pour faire comprendre à l’État que la mitraillette ne saurait endiguer une foule en mouvement. Seul le changement au sommet de l’État pourra régler le conflit anglophone au Cameroun ».

Cameroun : Patrice Nganang serait gardé à vue à la Police judiciaire de Yaoundé

Lire aussi:   BIYA PAUL ET LES ACTIVISTES / UN FACE A FACE VIOLENT A GENEVE / PART 1
commentaires
Loading...