Cameroun, les richesses insultantes et démesurées de nos élites

0 193

« Les photos de la résidence de l’ancien directeur général du budget du Cameroun à Nkolondom, banlieu Ouest de Yaoundé. Rappelons qu’il n’est que fonctionnaire. Les enseignants ne sont pas payés. Les médecins sont mal traités (…) Et voilà maintenant ALAMINE MEY (Ministre des finances) qui dit qu’il n’y a plus d’argent. » – Boris Bertolt
« Dans un pays normal ce château serait saisi et confié au musée (…) » – Jean Bruno Tagne, Journaliste
Réflexion
Évidemment certains Africains insulteront en disant qu’on est jaloux des biens d’un honnête citoyen qui a travaillé pour le mériter etc…Ces mêmes africains qui applaudissent quand des sportifs stars oppriment les pauvres et font taire la justice et les médias avec leur argent. C’est ca la Matrice, l’argent est roi, l’iniquité fait foi !
Sans faire de fixation sur ce cas précis, ni juger, condamner, ou faire un appel à vilipender le personnage pointé par le Journaliste Boris Bertolt, nous en appelons à un éveil de conscience et une réflexion individuelle sur comment nous voulons vivre en société ensemble, car si notre société accouche des agissements pareils ca veut dire que nous l’avons collectivement créé…ensemble. NOUS SOMMES DES CO-CRÉATEURS de notre monde, directement ou indirectement ! Nos actes de tous les jours encouragent le vol et les détournements publics, y compris la façon dont nous nous comportons sur les réseaux sociaux face aux faits graves qui nous concernent. Par exemple certains camerounais ont insulté ce journaliste en disant que ces images sont fausses, ne sont pas filmées au Cameroun et qu’ils croient et n’y croiront jamais ! Que les élites sont honnêtes, travaillent dur pour la nation, vivent dans la plus humble modestie etc…Que ces derniers aient raison ou pas, un fait est clair, même les élites le disent chaque jour : la gouvernance en Afrique est gangrenée par la corruption et les détournements des biens publics. Quand-même, ce ne sont pas les vendeurs dans la rue ni les villageois en campagne qui détournent les biens publiques. C’est bien les élites, et ceci n’est pas le seul apanage de l’Afrique, bien sûr !
« Quelle que soit votre ardeur au travail, vous n’accumulez des richesses que par accaparement aux autres, légalement ou pas »
En d’autres termes, plus vous en prenez aux autres plus vous devenez riche, et plus les autres deviennent pauvres.
Ceci n’est pas un culte de la pauvreté, mais une invitation à une réflexion sur l’équité sociale, le vivre ensemble.
Comment arrive t-on à concevoir qu’un être normal ait un château avec piscine dans un quartier où les gens font des kilomètres pour se procurer de l’eau potable ?
Dans combien de chambres dort-il à la fois pour avoir besoin de tout un château ?
Que sert-il à l’homme de gagner l’univers s’il doit y perdre son âme ?
De combien de litres d’eau a t-il besoin pour sa douche ?
Comment bâtir des sociétés stables et équitables si on permet des égoïsmes démesurés ?
…À chacun de nous de décider en ces temps fatidiques où l’Humanité fait des évènements sans précédents dans son histoire.
Bon éveil de conscience.

Africa Media

Lire aussi:   Douala: enlèvements et assassinats de jeunes filles au quartier Japoma
commentaires
Loading...