homme pragmatique voici pourquoi Paul Biya ne nommera jamais Pr. Pascal Charlemagne Messanga Nyamding

0 725

Blocus du SDF à l’Assemblée Nationale: Le Pr Pascal Charlemagne MESSANGA NYAMDING, membre du comité central du RDPC, félicite le Social Democratic Front
L’universitaire n’a pas tari d’éloges à l’endroit du principal parti d’opposition sur les antennes de radio Balafon ce lundi 27 Novembre 2017.
L’homme politique, enseignant d’université et membre du comité central du RDPC, a tenu à préciser qu’il réagissait sous sa casquette de politologue. Fidèle à lui-même ce lundi 27 novembre 2017 sur les antennes de radio Balafon, le Pr. Pascal Messanga Nyamding n’y est pas allé du dos de la cuillère pour dans un premier temps, encenser le SDF et ensuite reprocher au RDPC d’avoir manqué le coach au sujet de la crise anglophone.
« ….Qui peut comprendre qu’alors que 2017 a été perturbé par la question anglophone, comment imaginer ? Comment pouvez-vous croire qu’on peut ouvrir une rentrée parlementaire sans parler de cette affaire anglophone ?… »s’interroge le militant du parti de la flamme totalement stupéfait.
De son point de vue, sur ce coup le Sdf a bien appris ses leçons de stratégies politiques. Après le pétard mouillé du boycott de l’ouverture de cette session de novembre dit-il, le parti de John Fru Ndi a su rebondir au point de déconstruire l’adversaire.
Le Pr. Pascal Charlemagne Messanga Nyamding pense que la priorisation de la question de la crise anglophone dans les débats de cette session parlementaire n’avait pas à souffrir de quelques contestations que ce soit. Il va d’ailleurs révéler que le chef de L’Etat Paul Biya est tout à fait d’accord avec la réclamation du Social democratic front.
Mais pourquoi ne va-t-il pas à la rencontre des populations malgré les multiples appels s’interroge-t-on au sein de l’opinion.
Quoi qu’il en soit des indiscrétions annoncent le Président de la République dans ces régions dans les prochains jours.
Just wait and see
Iris Bitjoka

Lire aussi:   PAUL AYAH ABINE: It is not a time for dialogue anymore..but time for negociation
commentaires
Loading...