Vincent Fouda prof de sociologie à l’université d’Houston charge Vision4 de télé poubelle

0 638

Invité d’un entretien-vérité sur la chaine Canal 2 international, l’homme politique est largement revenu sur les tenants et les aboutissants du vidéogramme qui a récemment fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Le mercredi 15 novembre dernier, quelques heures après la diffusion d’une vidéo, le montrant dans son plus simple appareil, Vincent-Sosthène Fouda avait allégué dans une déclaration largement relayée sur les réseaux sociaux, que les malfaiteurs s’étaient introduits à son domicile, dans l’intention de lui faire la peau. Interrogé par Rodrigue Tongue Ndeutchoua ce dimanche soir, le candidat recalé à la dernière présidentielle a apporté les clarifications suivantes : « J’ai trouvé un de mes beau-fils entrain de fouiller dans mes affaires et je lui ai dit que je vais le présenter à la police. Une fois qu’il est attrapé la main dans le sac, il a porté la main sur moi ».

Et plus loin : « Cette vidéo date du 24 octobre 2017, j’en ai pris connaissance par le biais de certains responsables du Sdf » ou encore : « Mon épouse aura à répondre de sa participation ou de sa non-participation…Mes agresseurs se trouvent en garde-à-vue à la direction de la police judiciaire »

Au cours de son entretien-vérité, Sosthène Fouda n’a pas manqué de jeter l’anathème sur Vision 4, qu’il a qualifié de « chaîne de mille collines », tout en s’offusquant du soutien « putatif » que lui apporterait le Ministre d’Etat, Ministre de la justice Laurent Esso ». Au sujet de l’origine de l’enregistrement : « Aujourd’hui, j’ai suffisamment de preuves que ces images ont été données à une chaîne de télévision et à certains journalistes ».

Lire aussi:   Macron refuse d'appeler personnellement Paul Biya

Sur sa vie familiale, mon épouse a indiqué le natif de Mfou, s’appelle Pascale Michèle Aubry de Laure. Pour les enfants, j’en ai fait 05 et j’en ai adopté 07. J’enseigne introduction à la sociologie à l’université d’Houston.

https://www.cameroonweb.com/CameroonHomePage/NewsArchive/Affaire-Vincent-Sosth-ne-Fouda-l-homme-politique-charge-Vision4-426525

commentaires
Loading...