Complément d’Enquête sur le traffic des Africains noirs en Libye: Les diamants noirs

0 189

En Libye, à 150 kilomètres des côtes, Bani Walid est l’une des plaques tournantes du trafic de migrants. Des centaines d’Ivoiriens, de Sénégalais, Maliens ou Soudanais s’y sont retrouvés piégés par des milices armées, séquestrés pendant de longs mois dans des hangars aménagés en prisons. La technique ultime de leurs tortionnaires : électrocuter ou mutiler les migrants et téléphoner en direct à leurs familles pour obtenir une rançon, qui peut atteindre des milliers d’euros.

Un reportage de Louis Milano-Dupont et de Florian Le Moal, diffusé dans “Complément d’enquête” le 9 novembre 2017.

Le site de l’émission : http://www.francetvinfo.fr/france-2/c…
Notre Facebook : https://www.facebook.com/https://www….
Notre Twitter : https://twitter.com/Cdenquete

Lire aussi:   Une claque à ces tribalistes: Je suis Ndi Owona fils du centre et chef tradionnel à l'Ouest - Je suis Gibrin Illiassou venu de loin mais chef traditionnel à Mbouda
commentaires
Loading...