Entrepreneuriat jeune.5 start-up font la fierté du Minepat

0 332

Ce voyage que conduisait le Pr Justine Diffo Tchunkam, Pca de l’Observatoire de la pratique des affaires(Oapa) a été l’occasion de vendre d’une part la destination Cameroun avec l’organisation de la CAN 2019 en vue et d’autre part de présenter le génie des camerounais à travers les réalisations des dix start-up ayant effectué le voyage. En effet sur les dix start-up, cinq au final ont pu émerger en obtenant le Prix de l’Ingénierie des affaires et de l’innovation.

Il s’agit de Carine Keugmene Tchamdeu dans le domaine du Btp et imprimerie, Magnus Biaga Chiengu dans le domaine de l’Education et la communication sociale, Jules Bienvenue Kamdem dans le domaine agroalimentaire, Merimé Cesair Ngoumtsop avec le concept Comptoir d’Afric Distribution et Hilaire Finyom avec A and F Entreprise spécialisé dans le Brand marketing et le social Business. Pendant que les start-up engrangeaient leur prix, l’Oapa se voyait également décerner le prix de meilleures pratiques de régulation du climat des affaires.

Ces différentes récompenses ont fait l’objet d’une présentation officielle au ministre de l’Economie, de la planification et de l’Aménagement du territoire, Louis Paul Motazé, dont le département ministériel aura facilité le déplacement de la délégation par un appui financier.

Le Minepat a exprimé sa satisfaction en réaffirmant la volonté de son ministère de soutenir le secteur privé, en particulier les jeunes entrepreneurs. Il a reconnut que des obstacles se dressaient sur le chemin des jeunes entrepreneurs avec un climat des affaires encore morose, de belles idées mais sans argent. En promettant que son ministère mettait en place des lignes de financements pour soutenir les incubateurs d’entreprises et les start-up,

Lire aussi:   TRIBALISME POLITIQUE : MICHÈLE NDOKI SORT DE SON SILENCE.

il a surtout recommandé que c’est bien de gagner des prix, mais il faut surtout passer à autre chose avec un suivi et une concrétisation des projets en permettant aux lauréats de rendre concrets leur idée. Le Minepat a déclaré que ses appuis sont soit directs, soit par le financement des ‘’hauts bilans’’ c’est-à-dire en appuis pour aider les entreprises à être éligible aux financements des Banques sans les concurrencer.
En perspective l’Oapa compter bientôt organiser une journée d’information et de restitution sur la mission de retour d’Ankara, de solliciter l’appui du Minepat à l’effet d’accompagner les Start-up à prendre part aux grandes rencontres économiques tels le Cameroon investment Forum(Cif) et de consolider avec l’appui du Minepat la formalisation des agréments avec le Minpostel, le minpmeesa, le Mincommerce, l’Api, la CCima, le Gicam, etc.

Source: Antony DAKA

commentaires
Loading...