icicemac premier reseau de la zone cemac

Coupe du monde 2018: des équipes africaines bientôt qualifiées?

0 435

Va-t-on connaître deux des cinq équipes qui représenteront l’Afrique en Coupe du monde 2018 de football, deux mois avant la fin d’éliminatoires prévue le 14 novembre ?

Le Nigeria, dans le groupe B, et l’Egypte, dans le groupe E, peuvent en effet se qualifier pour la phase finale du tournoi (14 juin au 15 juillet 2018 en Russie), d’ici le 5 septembre 2017.

Les vingt sélections africaines encore en lice vont disputer chacune deux matches, à l’occasion des 3e et 4e journées des éliminatoires du Mondial 2018.

L’équipe du Cameroun joue gros au Nigeria

L’équipe du Cameroun, championne d’Afrique, va ainsi jouer gros face à celle du Nigeria, le 1er septembre à Uyo puis le 4 à Yaoundé. Les Nigérians, actuellement premiers du groupe B, ont toutes les chances d’aller en Russie s’ils s’imposent deux fois face aux « Lions Indomptables ». Leur qualification sera même officielle, si l’Algérie et la Zambie se neutralisent, le 2 septembre à Lusaka puis le 5 à Blida. Camerounais et Algériens, présents lors des Coupes du monde 2010 et 2014, manqueraient alors l’édition 2018.

Car, pour rappel, seule l’équipe qui finit première de chaque groupe participera au Mondial russe.

Les « Pharaons » d’Egypte peuvent aussi s’assurer la tête du groupe E en cas de double victoire face à l’Ouganda (31 août à Kampala et 5 septembre à Alexandrie) et de match nul entre Congolais et Ghanéens, le 1er septembre à Accra ou le 5 à Kintélé.

Les « Léopards » de RDC peuvent se rapprocher de la qualification

Dans les trois autres groupes, aucune équipe n’est susceptible de se qualifier à l’issue de la 4e journée des éliminatoires. Mais certaines peuvent grandement s’en rapprocher, comme celles de la RD Congo et de la Tunisie.

Congolais et Tunisiens, qui ont le même nombre de points (6) dans le groupe A, vont tenter de se départager, le 1er à Radès puis le 5 à Kinshasa.

Les Guinéens, qui restent sur deux défaites, devront, eux, gagner deux fois face à la Libye, dans le même temps, s’ils veulent contrarier les ambitions des « Léopards » de RDC et celles des « Aigles de Carthage ».

Des chocs Gabon-Côte d’Ivoire et Mali-Maroc

Dans les groupes C et D, aucune sélection ne se détache au classement. Les 3e et 4e journées pourraient donc permettre d’y voir plus clair. Notamment pour la Côte d’Ivoire qui a l’opportunité d’écarter un de ses rivaux, le Gabon.

Toujours dans le groupe C, les Maliens sont en mauvaise posture avec 1 point pris en deux rencontres. Les « Aigles » vont jouer leur avenir dans ces éliminatoires, face au Maroc, à Rabat avant de s’envoler pour Bamako.

Sénégal-Burkina Faso, une affiche rare

Dans le groupe D, enfin, tout le monde est encore en course pour la qualification, même si le Cap-Vert est à la traîne au classement derrière le Burkina Faso, l’Afrique du Sud et le Sénégal.

Les Sénégalais et les Burkinabè vont se confronter lors d’une affiche rare. Le dernier match en compétition officielle entre le Sénégal et le Burkina Faso avait été remporté 5-1 par les « Lions de la Téranga ». Mais c’était le 8 septembre… 2007.

A (re)lire : Tous les résultats et classements des éliminatoires africaines

COUPE DU MONDE 2018: 3e et 4e JOURNÉES DES ÉLIMINATOIRES AFRICAINES

3e journée

Jeudi 31 août 2017 –

Guinée – Libye, à Conakry (groupe A)
Ouganda – Egypte, à Kampala (groupe E)

Vendredi 1er septembre 2017 –

Tunisie – RD Congo, à Radès (groupe A)
Nigeria – Cameroun, à Uyo (groupe B)
Maroc – Mali, à Rabat (groupe C)
Cap-Vert – Afrique du Sud, à Praia (groupe D)
Ghana – Congo, à Accra (groupe E)

Samedi 2 septembre 2017 –

Zambie – Algérie, à Lusaka (groupe B)
Gabon – Côte d’Ivoire, à Libreville (groupe C)
Sénégal – Burkina Faso, à Dakar (groupe D)

4e journée

Lundi 4 septembre 2017 –

Libye – Guinée, à Monastir (groupe A)
Cameroun – Nigeria, à Yaoundé (groupe B)

Mardi 5 septembre 2017 –

RD Congo – Tunisie, à Kinshasa (groupe A)
Algérie – Zambie, à Blida (groupe B)
Mali – Maroc, à Bamako (groupe C)
Côte d’Ivoire – Gabon, à Bouaké (groupe C)
Afrique du Sud – Cap-Vert, à Durban (groupe D)
Burkina Faso – Sénégal, à Ouagadougou (groupe D)
Egypte – Ouganda, à Alexandrie (groupe E)
Congo – Ghana, à Kintélé (groupe E)

Par David Kalfa

http://afriquefoot.rfi.fr/20170828-eliminatoires-coupe-monde-2018-deja-equipes-africaines-qualifiees-russie

commentaires
Loading...